Agenda 2021

Atelier Conférence-débat Spectacle AFUMA Exposition Film   Lecture Rencontre-auteur.e Spectacle Spectacle Jeune public

Du lundi 4 octobre au mercredi 10 novembre
Photographies « Effervescences africaines » Yves Barou  Exposition
Tours – Librairie Boîte à Livres (horaires d’ouverture)
Vendredi 5 novembre à 19h30 rencontre avec Yves Barou

Vendredi 22 octobre
Yahia Belaskri Rencontre-auteur
Romancier, essayiste, journaliste franco-algérien, installé en France depuis les évènements de 1988, Yahia Belaskri place l’histoire, le destin de l’Algérie, les régimes autoritaires et intégrismes religieux au cœur de ses écrits. Dernier roman paru : Le silence des dieux, Édition Zulma, 2021.
Saint-Pierre-des-Corps – Librairie L’Oiseau vigie à 19h00

Du mardi 2 novembre au samedi 27 novembre
Exposition photo : Djibouti
Amboise – Médiathèque aux horaires d’ouverture de la médiathèque

Mercredi 3 novembre
« A nos Afriques ! »   Rencontres participatives et artistiques.
Une initiative de Fatoumata Gassama accompagnée par Pih-Poh
Quand le moment est venu de déclarer notre flamme à l’Afrique, des points d’interrogations surgissent parmi de multiples réponses. Partageons ensemble nos différentes perspectives !
Tours – Centre de vie du Sanitas Salle polyvalente à partir de 17h

« Tout simplement Noir » Film suivi d’un débat en partenariat avec Passerelles Ciné
Tours – Centre de vie du Sanitas Salle polyvalente à 20h

Vendredi 5 novembre
Rencontre avec Yves Barou, photographe « Effervescences africaines »
Tours – Boîtes à Livres à 19h30

Samedi 6 novembre
Lectures par le Chœur des lectrices et lecteurs Plumes d’Afrique Lectures
Montlouis – Conciliabulle à 18h

Dimanche 7 novembre
Lectures par les lecteurs et lectrices de Touraine Madagascar Lectures
Tours – Serres du jardin botanique Biodivers à 10h

Du mardi 9 novembre au samedi 27 novembre
Des femmes et des mots Exposition
Saint-Pierre-des-Corps – Médiathèque – Heures d’ouverture de la médiathèque

Du mercredi 10 au samedi 27 novembre
Enfants de Madagascar Exposition
Madagascar avec 27 millions d’habitants a une population qui a doublé en 25 ans (1993-2018). Sa population est jeune avec 39 % de moins de 15 ans. Cette exposition vous présente des enfants de Madagascar dans le cadre de leur vie quotidienne.
Bréhémont – Bibliothèque
Horaires habituels d’ouverture de la bibliothèque et samedi 20 novembre après-midi

Du vendredi 12 novembre au mercredi 17 novembre
Jeux et jouets du Burkina Faso Exposition
Rivière Salle des fêtes 15h -18h

Vendredi 12 novembre
« Haingosoa » Film débat avec le réalisateur Édouard Joubeaud
Haingo, jeune mère célibataire au sud de Madagascar, ne parvient pas à payer la scolarité de sa fille. Une compagnie de la capitale lui propose Un contrat à l’essai. Haingo saisit sa chance, quitte sa famille et monte à Tatanarive. Elle n’a que quelques jours pour apprendre une danse qui lui est complètement étrangère.
Montbazon – Cinéma à 20h30

Vendredi 12 novembre
Raharimanana Rencontre-auteur
Autour de son livre Tisser (Mémoires d’encrier 2021) et La voix le loin (Vents d’ailleurs 2021) rencontre avec cet auteur qui multiplie les disciplines. A la fois musicien, plasticien-photographe, metteur en scène et désormais éditeur, il est là où on ne l’attend pas toujours. Quelle est cette énergie et cette urgence de l’écrit et de l’art qui animent le parrain de Plumes d’Afrique ?
Saint-Pierre-des-Corps – Librairie L’Oiseau vigie à 19h00

Samedi 13 novembre
« Haingosoa » Film débat avec le réalisateur Édouard Joubeaud
Haingo, jeune mère célibataire au sud de Madagascar, ne parvient pas à payer la scolarité de sa fille. Une compagnie de la capitale lui propose Un contrat à l’essai. Haingo saisit sa chance, quitte sa famille et monte à Tatanarive. Elle n’a que quelques jours pour apprendre une danse qui lui est complètement étrangère.
Château-Renault – Cinéma à 20h30

Samedi 13 novembre
Rencontre avec Hemley Boum organisée par le L.A.C Rencontre-auteur
Camerounaise, Hemley Boum a grandi à Douala, fait des études supérieures à Yaoundé et à Lille. Dans ses romans elle mêle plusieurs voix et à partir de la vie intime de ses personnages campe à chaque fois un ou divers milieux sociologiques : de la concession villageoise aux camps de Boko Haram , des beaux quartiers de Douala aux « cours » partagées des quartiers populaires. Nous l’interrogerons à partir de ses romans Le clan des femmes (2010), Si d’aimer (2012) et Les jours viennent et passent (2019).
Tours – Centre de vie du Sanitas à 14h15

Samedi 13 novembre
Raharimanana, écrivain et poète malgache Rencontre-auteur
Lectures par le « Chœur des lecteurs » de Plumes d’Afrique.
S’attaquer aux mots et en malaxer le sens jusqu’à ce que la musicalité des mots pénètre au plus profond du lecteur devient sa préoccupation principale. Ancrer la mémoire dans le corps et faire acte de beauté dans le dire et l’écrit.
Cette rencontre abordera sa dernière œuvre Sonoo, un conte à destination du jeune public, présenté à la Grange. Père d’une fille autiste, Raharimanana vous propose à travers Sonoo une autre manière d’aborder la différence. Comment un enfant se met debout, malgré ses handicaps pour aller à la rencontre du monde, comment il appréhende l’univers à sa manière.
Luynes – Médiathèque à 17h30 Gratuit Réservation conseillée (02 47 55 56 60)

Dimanche 14 novembre
Atelier de construction de jouets par Robert Koala et Aziz Ouédraogo Atelier
Rivière – Salle des fêtes à partir de 15h réservation au 06 83 11 36 42

Dimanche 14 novembre
« Haingosoa » Film débat avec le réalisateur Edouard Joubeaud
Haingo, jeune mère célibataire au sud de Madagascar, ne parvient pas à payer la scolarité de sa fille. Une compagnie de la capitale lui propose Un contrat à l’essai. Haingo saisit sa chance, quitte sa famille et monte à Tatanarive. Elle n’a que quelques jours pour apprendre une danse qui lui est complètement étrangère.
Sainte-Maure De Touraine – Cinéma Patrice Leconte à 16h

Lundi 15 novembre
« Haingosoa »  Film débat en présence du réalisateur Édouard Joubeaud
Haingo, jeune mère célibataire au sud de Madagascar, ne parvient pas à payer la scolarité de sa fille. Une compagnie de la capitale lui propose Un contrat à l’essai. Haingo saisit sa chance, quitte sa famille et monte à Tatanarive. Elle n’a que quelques jours pour apprendre une danse qui lui est complètement étrangère.
Loches Ciné club Cinéma Royal Vigny à 20h30

Du mardi 16 novembre au dimanche 28 novembre
« Madagascar, le bois dans tous ses états » Exposition
Joué-Lès-Tours – Galerie du parc de la Rabière
Du mardi au vendredi 15h-18h. Samedi et dimanche 10h-12h/15h-18h

Mardi 16 novembre
Spectacle AFUMA
Rivière – Place de Ouéguédo – 15h15

Mardi 16 novembre
Lecture par le Chœur des lectrices et lecteurs de Plumes d’Afrique Lectures
Tours -Librairie La Vagabonde à 19h30

Mardi 16 novembre
« Le père de Nafi » de Mamadou Dia, cinéaste sénégalais Film
C’est l’histoire d’une communauté villageoise aux prises avec un rigorisme religieux, prélude au terrorisme. Une querelle entre deux frères ; l’un patriarche et imam du village , modéré mais traditionaliste ; l’autre, frère aîné, revient au village pour prendre la mairie avec quelques solides économies en poche, et une réelle ambition de prendre le contrôle du village pour mieux le soumettre aux nouvelles exigences d’un dangereux émir…
Partenariat PSV films
Chinon – Cinéma Le Rabelais à 20h30

Du mercredi 17 novembre au samedi 4 décembre
Arts premiers et art contemporain d’Afrique de l’Ouest – Musée of Africa Exposition
Cette exposition se présente comme une porte ouverte sur l’art africain ancien et contemporain. L’ exposition rassemble des objets rituels (statues et masques) venant de Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Burkina-Faso et Congo et des objets usuels. Vous pourrez découvrir également des bronzes contemporains à la cire perdue de sculpteurs burkinabés tels qu’Abou Traoré, Nogma Kaboré et Damien Kaboré.
Luynes – Salle d’exposition de la Grange
Mercredi au Vendredi 14h -18h,samedi 10h – 12h30 / 14h – 18h Entrée gratuite
Vernissage le vendredi 19 novembre (horaire à confirmer)


Mercredi 17 novembre 
Soonoo par la Compagnie SoaZara Conte musical à partir de 5ans Spectacle Jeune public
Soonoo marche sur les bords de falaise, de route, bords de tout, elle ne sait que faire lorsqu’un zébu noir lui propose de s’accrocher à ses cornes… Soonoo, c’est l’histoire d’une faille, de la pertinence ou pas de passer, de se faufiler, de parvenir à un autre lieu. Spectacle d’improvisation vocale et d’images, Soonoo est un texte dit et chanté, imagé, où l’émotion est portée par le mot et sa réinvention, les bouts du réel, les fragments du paysage. C’est une histoire sur les sentiers de la perception, sur les pistes de la joie, de la peur et du risque.
Luynes – Centre culturel La Grange à 17h – Tarif unique 5€, gratuit pour les moins de 5 ans

 Mercredi 17 novembre
Fabalab en Afrique Conférence-débat
Rencontre/débat avec Sénamé Koffi Agbodjinou, architecte et anthropologue animée par Laurent Cailly et Félix Lefèbvre
En Afrique une grande partie de l’histoire du mouvement des fablabs est française. Témoigne-t-elle plus d’une audace révolutionnaire ou d’une incapacité à se départir de la relation coloniale ? Figure majeure mais rigoureusement marginale des fablabs, Sénamé Koffi Agbodjinou questionnera dix années de la mouvance française-africaine.
Tours – Amphi E, faculté de géographie, UFR – droit et sciences économiques et sociales à 18h15

Jeudi 18 novembre
Les Bienheureux «  de Sofia Djama Film
2008, Samir, médecin, et Amal, universitaire, fêtent leur   vingtième anniversaire de mariage, mais aussi celui de ‘’leur’’ révolte d’octobre 1988, orientée contre le FLN qui monopolisait alors le   pouvoir. Ce mouvement conduira d’abord aux élections de 1991 avec le raz de marrée du Front Islamique du Salut, puis au coup d’État militaire de janvier 1992 et à la ‘’décennie noire’’. Samir et Amal sont écartelés entre le souvenir de la lutte politique et celui des années de terreur islamique, subie sans gloire. Ils ont perdu leurs illusions sur l’avenir du pays et s’inquiètent de celui de leurs enfants…
Film qui prépare le débat du vendredi 26 novembre
Joué-Lès-Tours – Centre social La Rabière à 18h30

Jeudi 18 novembre
Parlons bouquins : Les auteur.ices africains.es
Huismes – Bibliothèque à 17h

Vendredi 19 novembre
Spectacle AFUMA
Tours – Quartier Saint-Paul Sanitas à 10h30

Vendredi 19 novembre  Rencontre-auteures débat
Afrique-Caraïbes : Le Grand Récit des Femmes
Avec Gaël Octavia, Hemley Boum, Ananda Devi, Yala kisukidi (visio), Maboula Soumahoro (visio) Modération :
Séverine Kodjo-Grandvaux
Senghor, Césaire, Glissant, Confiant… c’est bien souvent à travers des voix masculines qu’a été porté le grand récit des relations Afrique-Caraïbes. Mais qu’ en est-il des femmes ? Que disent-elles de cette grande traversée de l’ Atlantique, du chaos de l’esclavage et de la colonisation ? Quelles mémoires affleurent dans leurs paroles ? Et à quels combats invitent-elles ?
Saint Pierre des Corps – Médiathèque à 18h

Samedi 20 novembre
Parlons bouquins : Les auteur.ices africains.es
Chinon – Biblothèque Le Patio à 10h30

Samedi 20 novembre
Heure du conte à l’heure africaine
Seuilly – Bibliothèque

Samedi 20 novembre
Rencontre avec les photographes de l’exposition Djibouti
Amboise – Médiathèque à 15h

Samedi 20 novembre
Ateliers jeux africains Atelier
Comité de jumelage Bangtaaba et Bibliothèque de Bréhémont
Bréhémont – Bibliothèque de14h30 à 17h

Samedi 20 novembre TEMPS FORT au Bateau Ivre à Tours
« De l’art de la pensée, de la cosmogonie » – Sur l’invitation de Mohamed Mbougar Sarr
Sénamé Koffi Agbodjinou, Ananda Devi, Séverine Kodjo-Grandvaux Rencontre-auteur.es
Très riche, la cosmogonie africaine a traversé les époques, résistant aux violences de l’histoire et autres tentatives de domination. Comment les auteurs, artistes et penseurs du Continent investissent- ils cette richesse, et comment la renouvellent-ils ? Mohamed Mbougar Sarr, auteur bien connu du festival, et dont l’œuvre prend de plus en plus d’importance, a réuni autour de lui trois personnalités qui interrogent et renouvellent sans
conteste la cosmogonie africaine et de l’océan Indien. Sénamé Koffi Agbodjinou est architecte et anthropologue, fondateur du WoeLab, laboratoire qui recycle les déchets électroniques, il réside au Togo. Ananda Devi est auteure et poétesse mauricienne dont l’œuvre est traversée par une connaissance profonde de la cosmogonie hindoue et de la construction identitaire créole. Séverine Kodjo-Grandvaux est philosophe et critique littéraire, elle mène une réflexion remarquable sur les philosophies africaines, et plus récemment sur le devenir du vivant.

Tours – Bateau Ivre à 14h30

« Univers d’auteurs »
Sami Tchak, Mohamed Mbougar Sarr et Ananda Devi Rencontre-auteur
Trois auteurs nous font voyager dans l’univers de leurs écritures. Une rencontre forte entre trois écritures sans concession.
Tours – Bateau Ivre – 17h

Concert dansant
Les garçons de la Rumba Spectacle
Tours – Bateau Ivre – 20h30

Mardi 23 novembre Conférence – débat
« Le bois à Madagascar, une richesse à protéger »   Martine Courtois, docteure ès sciences.
Divers thèmes seront évoqués : qu’est ce que le bois ? l’importance de la forêt, la déforestation et la menace sur la biodiversité, les phénomènes d’érosion, le reboisement.
Joué-Lès-Tours – Espace Clos Neuf à 18h30

Mercredi 24 novembre
Richelieu – Cinéma Le Majestic à 18h Film
Tarifs ciné pour tous : 5,50€
« Kongo » Film Documentaire de Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav, origine Congo (Brazzaville). Séance accompagnée et animée par Nathan Robert , médiateur culturel de l’Association des cinémas du Centre Val de Loire.
A Brazzaville, un monde invisible régit le monde visible. L’apôtre Médard se démène pour guérir les malades victimes de mauvais sorts. Mais sa vie bascule lorsqu’on l’accuse publiquement de pratiquer la magie noire… Nous sommes à la frontière des guérisseurs et des sorciers dans ce formidable film découverte, un documentaire ou fiction palpitante

Jeudi 25 novembre
Dessins de presse africains Exposition
Tours – Les Studio de 13h30 à 21h45

Jeudi 25 novembre
Tours – CNP Les Studio à 20h – Film
« Résistants du 9ème art » de Nicoletta Fagiolo
Dans un monde où les armes nucléaires et les guerres inondent les titres de la presse, un petit groupe d’artistes luttent de manière non-violente contre les injustices. Ils sont non-violents dans leur façon de faire, mais pas pour autant inefficaces. Les caricaturistes du continent africain démontrent tous les jours qu’ils peuvent changer leur monde avec leurs crayons. Ils s’opposent aux tyrans puissants, aux magnats du monde « corporate » et ils représentent la voix du peuple avec seulement leurs dessins comme arme.

Liberté de la presse en Afrique, limites et contours débat
En présence de Yahia Belaskri, écrivain
Confrontée souvent à des régimes autoritaires, quelles sont les limites et contours de la liberté de la presse en Afrique ? Vu le manque de structuration du métier, quelles sont les stratégies abordées par les journalistes et autres chroniqueurs ? Face à l’emprise forte du pouvoir, n’est-il pas plus judicieux d’adopter des formes moins frontales qui s’appuient sur la fiction, la caricature, le rire et le divertissement ? À défaut de liberté de la presse, comment s’emparer de la liberté d’expression ?

Vendredi 26 novembre
One poet show Souleymane Diamanka Spectacle
Seul en scène pour son One Poet Show, conçu « comme un condensé épuré de tous les répertoires musicaux qui l’ont construit » à partir de vingt textes, ré-agencés ou inédits, Souleymane Diamanka se présente, la voix grave, comme un « donneur de paroles d’honneur » – désireux « d’inviter le spectateur au voyage, et à oser ». En fond de scène, des visuels sont projetés et traduisent à merveille l’univers de l’artiste. Ceux-ci ont été créés par son ami, l’artiste Jean-Marc Le Jeune. Souleymane Diamanka invite le spectateur au voyage.
Langeais – Salle In’Ox à 20h30

Vendredi 26 novembre
« Algérie des générations » Dialogue entre Yahia Belaskri et Adlène Meddi (visio) débat
En partenariat Maison des Ecritures de Neuvy-Le- Roi.
Yahia Belaskri (né en 1952) et Adlène Meddi (né en 1974) sont des écrivains algériens appartenant à deux générations différentes. Être né avant ou après la guerre d’indépendance modifie-t-il le regard de ces deux observateurs sur l’Algérie contemporaine ? Comment se projettent-ils vers le futur ? Comment concilient-ils leurs arts avec la diversité des moyens en leur possession, dont les langues, française, berbère ou arabe ?
Joué-Lès-Tours – Centre social Rabière à 18h

Vendredi 26 novembre
Soirée contes et percussions Spectacle
Bréhémont – Salle des séminaires à 19h

Samedi 27 novembre
Thé palabre : La culture, instrument de mobilisation et d’expression citoyenne de la jeunesse débat, animation et concert
Tours – Centre vie du Sanitas à partir de 14h

Samedi 27 novembre Spectacle Jeune public
« La danse de la hyène » Sylvie Mombo et Serge Tamas,
Sylvie Mombo et Serge Tamas content, dansent et chantent avec humour et poésie les pépites du répertoire des contes d’Afrique noire.
Rivière Bibliothèque Au repaire des livres Salle des fêtes à 11h (durée 45 mn) dès 5 ans

Samedi 27 novembre Rencontre-auteur
Rencontre avec Souleymane Diamanka Une rencontre sous le signe du Slam, avec un artiste multiple, à la fois poète, slameur, griot, auteur, parolier et acteur.
Amboise –
Médiathèque Aimé Césaire à 15h Gratuit sur inscription 02 47 57 22 93

Samedi 27 novembre
Yahia Belaskri Rencontre-auteur
Romancier, essayiste, journaliste franco-algérien, installé en France depuis les évènements de 1988, Yahia Belaskri place l’histoire, le destin de l’Algérie, les régimes autoritaires et intégrismes religieux au cœur de ses écrits. Dernier roman paru: Le livre d’Amray, Edition Zulma, 2018.
Tours – Librairie La Vagabonde à 11h00 Nombre de places limité, s’inscrire auprès de la Librairie 08 90 21 26 26

Samedi 27 novembre
Rencontre débat identités et origines avec Yahia Belaskri Rencontre-auteur
Tours – Maison des étudiants à 16h

Dimanche 28 novembre
Spectacle AFUMA
Amboise à 10h (lieu à préciser)

Mardi 30 novembre TEMPS FORT à l’hôtel de ville de Tours

Portraits de Plumes d’Afrique. Photographies de Monique Imbert Exposition
Tours – Hôtel de Ville 15h30 – 23h Exposition

15h30 -17h30 Table ronde organisée par Centraider Conférence-débat
L’approche Locale de la coopération internationale ; quelle actualité ?
Avec la participation de Monsieur François Bonneau, président du Conseil régional Centre Val de Loire, Monsieur Emmanuel Denis, maire, ville de Tours, Madame Anne-Charlotte Dommartin et Madame Christine Moro, Ambassadeur, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Monsieur Tony Ben Lahoucine, Président de la Conférence inter-régionale des Réseaux régionaux multi-acteurs ( CIRRMA) , Monsieur Renaud Mettre, Président de Centraider.
Modération : École publique de journalisme de Tours
Dès les années 1980, ONG et institutions internationales privilégient les projets de développement local. A partir des années 1990, les  collectivités territoriales  deviennent à leur tour des acteurs clés de la coopération internationale. Pour autant, le soutien aux politiques publiques étatiques s’avère indispensable. Avec 20 ans d’existence, Centraider reflète les évolutions de la solidarité internationale ainsi que sa diversité.  Au regard des enjeux mondiaux contemporains et des difficultés actuelles à faire vivre la solidarité internationale, quel est le rôle des réseaux régionaux multi-acteurs et des sociétés civiles des territoires ?
Quelles sont les perspectives pour les acteurs locaux de la coopération et la solidarité internationales ?

15h30-17h Festisol : Forum de la solidarité internationale Atelier
Jeux africains, Roue sur les ODD, projections vidéo : pastilles vidéos des 20 ans, films courts Alimenterre, espace librairie, lecture dans le cadre du festival Plumes d’Afrique

17h – Table ronde Plumes d’Afrique Conférence-débat
Quel état de la femme africaine pour quel état du monde ?
Avec Valérie Oka, artiste plasticienne ivoirienne ; Tawfiq Belfadel, chroniqueur en Algérie Vénicia Guinot, fondatrice de la revue sud-africaine Tropics Magazine,  Aminata Ouattara, entrepreneure, fondatrice de l’Association Filles à l’École et Solidarité-AFAES pour la scolarisation des filles. (présentiel et visio).

18h30 -20h Quel avenir pour la solidarité internationale en région Centre – Val de Loire ? Quelles évolutions pour Centraider ? Atelier
Atelier prospectif : un avenir à écrire avec les membres et partenaires de Centraider

Clôture du FESTISOL en région Centre-Val de Loire : Pour un climat de solidarité
Fresque/graffiti ECHOLOGI
Tours – rue Nationale de 15h30 à 17h

Mardi 30 novembre
Spectacle AFUMA
Tours – place Anatole France à 17h (à confirmer)

Mardi 30 novembre
Rencontre avec Mohamed Mbougar Sarr Rencontre-auteur
Tours – Librairie La Boîte à livres à 19h

Mercredi 1er décembre
Spectacle AFUMA
La Riche – Parvis de la médiathèque à 16h

Mercredi 1er décembre
Richelieu – Cinéma Le Majestic à 18h00 Film
« Le fils du désert » Drame de Laurent Merlin, origine Burkina Faso, France, Italie.
Séance accompagnée et animée par Camille Jouhair, distributeur Hevadis films, spécialiste du film africain.
Alors qu’il est en classe au Lycée, un adolescent français d’origine marocaine perd ses parents dans un accident de voiture. Quelques jours plus tard, les services sociaux lui apprennent qu’il a été adopté et que ses parents naturels sont sa tante et son oncle qui vivent dans un petit village du Sahara. Il décide d’aller les rejoindre…Le fils du désert s’enracine au cœur de la tradition marocaine et pose la question des racines.
Tarif ciné pour tous : 5,50€

Vendredi 3 décembre
Parlons bouquins : Les auteur.ices africains.es
Thizay – Bibliothèque à 16h


Samedi 4 décembre
Parlons bouquins : Les auteur.ices africains.es
Rivière – Bibliothèque à 10h30

Mardi 7 décembre
Conférence de Julien Mallet, ethnomusicologue spécialiste du tsapiky Conférence
Joué-Les-Tours – Temps Machine à 19h30

Mardi 7 décembre
Concert d’Electric Vocuhila – soirée de soutien à Madagascar Spectacle
Joué-Les-Tours – Le temps machine à 21h

Mercredi 15 décembre à partir de 5 ans Spectacle Jeune public
Conte musical : Soonoo Raharimanana Compagnie SoaZara
Soonoo marche sur les bords de falaise, de route, bords de tout, elle ne sait que faire lorsqu’un zébu noir lui propose de s’accrocher à ses cornes… Soonoo, c’est l’histoire d’une faille, de la pertinence ou pas de passer, de se faufiler, de parvenir à un autre lieu. Spectacle d’improvisation vocale et d’images, Soonoo est un texte dit et chanté, imagé, où l’émotion est portée par le mot et sa réinvention, les bouts du réel, les fragments du paysage. C’est une histoire sur les sentiers de la perception, sur les pistes de la joie, de la peur et du risque.
Joué-Lès-Tours – Espace Malraux- Salle Plisson à 14h30

Mercredi 19 janvier  à partir de 5ans Spectacle Jeune public
Conte musical : Soonoo Raharimanana Compagnie SoaZara
Soonoo marche sur les bords de falaise, de route, bords de tout, elle ne sait que faire lorsqu’un zébu noir lui propose de s’accrocher à ses cornes… Soonoo, c’est l’histoire d’une faille, de la pertinence ou pas de passer, de se faufiler, de parvenir à un autre lieu. Spectacle d’improvisation vocale et d’images, Soonoo est un texte dit et chanté, imagé, où l’émotion est portée par le mot et sa réinvention, les bouts du réel, les fragments du paysage. C’est une histoire sur les sentiers de la perception, sur les pistes de la joie, de la peur et du risque.
Tours – Espace Villeret à 15h30 (horaire à confirmer, tarif à venir)